mains tenant
Préparation et
choix de l'intervention

Tu viens d’apprendre que tu es enceinte et ta décision concernant l’interruption est prise...

 

ou peut-être pas !

Voici les étapes à faire :

1. Il faut d’abord que tu téléphones à un centre de planification familiale ou clinique privé pour prendre RDV. 

 

Voici les organismes de la région

2. Tu vas rencontrer un.e intervenant.e qui te posera des questions. L'intervenant.e regardera ton état de santé, confirmera la grossesse et déterminera, si possible, l’âge gestationnel.

 

Choses importantes à savoir

3. Tu auras ensuite à faire un choix quant à la méthode d’intervention que tu désires. Prends le temps de te poser toutes les questions que tu veux afin d’avoir les informations nécessaires pour faire ton choix libre et éclairé. 

 

Tu es ambivalente dans ton choix ? 

Rien ne t’oblige à t'empresser de choisir la méthode à ce moment-là.

4. Si ce n’est pas déjà fait, contacte une personne de confiance, une accompagnante à l’avortement, un thérapeute spécialisé, comme une thérapeute relation d'aide et en deuil pour t’aider à faire le point et à être bien dans ta décision. 

 

Si ton deuxième rendez-vous est déjà pris et que ta décision n’est pas encore 100% claire.

Reporte simplement ton rendez-vous

*Si nécessaire, et parles-en avec quelqu'un de confiance qui t'aidera dans ton processus de décision

 

5. Lorsque ta décision est prise, que tu as choisi le mode d’intervention qui te convient selon tes raisons personnelles et que ton rendez-vous est confirmé.

 

Je t’invite à aviser une personne de confiance ou ton accompagnante à l’avortement pour pouvoir être accompagnée adéquatement.

C’est possible que tu sois en mode girouette et que d’une journée à l’autre tu doutes. Que tu ne saches plus ce que tu veux réellement.

 

C’est normal !

Tu vis plusieurs enjeux et fluctuations hormonales en ce moment.

 

Tout va vite et le sentiment d’urgence intensifie tes émotions, quelles qu'elles soient. Soit douce avec toi-même et fais-toi confiance. Tu es la seule qui sait réellement et la décision t’appartient. 

Choix de l'intervention

Chirurgicale ou Médication

Méthode chirurgicale (aspiration)
 

Tu as le droit d’être accompagnée par ton accompagnante ou la personne de ton choix durant l’intervention.

 

Bien entendu, il faut t’assurer que la personne qui sera à tes côtés sera vraiment là pour te supporter et sera à l’aise avec les procédures. Tu veux pouvoir lui tenir la main et la regarder dans les yeux et ainsi être accueilli dans la douceur et la compassion.

Si pour toi c’est important d’entendre les battements de coeur, de voir l’échographie, de voir les instruments utilisés, de visualiser et/ou récupérer le contenu utérin. Parles-en à l’équipe médical pour voir ce qui est possible.

 

Certaines femmes ont besoins de voir et comprendre tandis que d’autre préfère ne pas avoir conscience de ce qui se passe pour passer à travers les étapes du deuil et de guérison.

 

Toutes les raisons sont valables,

tant quelles sont en accord avec tes valeurs. personnelles.

Il y a plusieurs options pharmacologiques pour une intervention chirurgicale telle qu’un avortement par aspiration.

 

Nous te conseillons de parler avec ton médecin si tu désires choisir ce qui te convient. (Sédation, anesthésie, médicament, etc)

Tu peux vouloir  écouter de la musique ou une méditation guidée durant l’intervention. Apporte tes écouteurs et demande l’autorisation d’utiliser ce moyen de détente.

 

Tu as le droit d’être respectée et c’est à toi de faire les demandes, quelles qu’elles soient. Nous t’aiderons à y voir plus clair si tu le désire.

Après la procédure tu devras rester quelques temps dans une salle et il se peut que tu sois avec d’autres femmes. Tu devras rester entre 30 minutes et 2 heures.

 

Ils veulent s’assurer que tu es correct et qu’il n’y est pas de complications.

Lorsque tu seras prête à partir, assures-toi qu’il y a quelqu’un pour te raccompagner chez toi et que cette personne respectera l’état dans lequel tu te trouves.

 

Peut-être que tu voudrais parler, pleurer.

Peut-être que tu seras soulagé.

On ne sait pas et c’est correct ainsi.

De retour à la maison, tu auras des saignements et des caillots, c’est normal. Ça va se diminuer avec le temps. 

 

Surtout, prends soin de toi !

(voir la section comment prendre soin de toi avant et après)

Méthode par médication
 

L’avortement se produit en deux étapes.  

 

La première consiste à prendre un 1er comprimé (mifépristone), possiblement lors de ton rendez-vous.

Le comprimé bloque l’effet des hormones et arrête la grossesse

Il y a peu d’effets secondaire (maux de tête, sensibilité au niveau des seins, éruptions cutanés ou réaction allergique)

Durant le premier 24h, il n’est pas nécessaire d’être accompagné, cependant, si vous n’avez pas envie d’être seule, n’hésitez pas à le demander.

Il n’y aura pas d’impact majeur qui nécessitent un changement dans votre horaire. Par contre, il est très important de savoir que le lendemain de la prise de ce comprimé, vous devrez modifier votre horaire habituel. Prévoyez-le à l’avance. 

Pour la deuxième étape tu vas devoir  prendre 4 comprimés de misoprostol, soit 24h à 48h après le premier comprimé.

Il est primordial d’avoir une personne avec toi dès la prise des 4 médicaments et jusqu’à quelques heures suivant l’expulsion du contenu utérin

Si vous avez des enfants, prévoyez les faire gardés ou avoir quelqu’un pour s’occuper d’eux durant les prochains 24h. Idéalement 48h

Vérifie où est la clinique la plus proche

afin de vous y rendre en cas d’urgence

Les contractions seront plus ou moins intenses et amèneront à l’expulsion du contenu utérin qui se produira par des saignements et débuteront généralement de 4h à 6h suivant la prise des 4 comprimés. 

Attendez-vous à ce que ce soit plus intense que moins. Pour celles qui ont déjà accouché, les contractions ressembleront un peu aux contractions lors de l’accouchement.

Concernant le contenu expulsé, prévoyez à l’avance si vous désirez le voir ou au contraire, ne pas le voir.

Comme vous serez probablement sur la toilette, vous aurez à tirer la chasse après. Libre à vous de regarder ou non ou encore de mettre un bol afin de récupérer le contenu et de le disposer selon vos désirs. (voir rituels)

Les saignements, qui seront modérés à forts, continueront durant quelques semaines et peuvent aller jusqu’à 3 semaines.

Mais n’ayez crainte, ils vont diminuer.

Si vous voyez qu’il n’y aucune diminution ou encore qu’il y une augmentation, veillez à consulter immédiatement.

Comme ce n’est pas 100% garantit que le contenu utérin soit complètement expulsé, il se peut que vous ayez à avoir une intervention chirurgicale si la procédure n’a pas été complété par les médicaments.

Accompagnement à l'avortement | Joa Doula

VOICI QUELQUES PISTES POUR PRENDRE SOIN DE TOI

“Suite à l'avortement, il y aura un deuil et une guérison.

Cela fait parti du processus.

 

Voit comment tu peux rendre ton chemin plus doux” 

 

—  Joa Doula

 
  • Facebook | Joa Doula

Services offerts dans la région de la Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches et Mauricie

©2019 par Joa Doula - Accompagnante et massothérapeute périnatale